Rechercher
  • Astrologie Energie

Nouvelle Lune 17 septembre 2020

Dernière mise à jour : 17 nov. 2020

«Une nouvelle façon de penser est essentielle si l'humanité doit survivre.» Cette citation d'Albert Einstein pourrait résumer les énergies en présence dans cette nouvelle lune de septembre.

Les informations publiées ci-dessous sont une reprise des éléments donnés par Isabelle Daccord lors de la soirée Nouvelle Lune qui s'est tenue jeudi 17 septembre 2020. Elles sont un condensé des réponses aux questions et ressentis des participantes.

Le lien vers la méditation menée par Nathalie Delévaux se trouve au bas de la page. Son inspiration est venue du Soleil.

Notre façon de percevoir la matière et le sacré nous égare. A moins que nous acceptions de remettre en question nos vieux repères mentaux, hérités de la société d'avant, à moins que nous nous ouvrions à nos dons, que nous fassions confiance à ce qui nous dépasse.




Ballottés d'un extrême à l'autre

Pour méditer, une participante a choisi de se positionner en face du signe du Sagittaire, où se trouve le Nœud Sud. Elle explique avoir eu de la peine à distinguer la couleur orange, proposée par Nathalie Delévaux au cours de la méditation, couleur reliée à la lumière du Soleil.


L'axe des nœuds lunaires dans les signes du Sagittaire et des Gémeaux forme une croix avec l'axe que dessinent la Lune conjointe au Soleil dans le signe de la Vierge opposés à Neptune dans le signe du Poissons. Cette croix nous ballotte d'un extrême à l'autre, du connu à l'inconnu, du très petit au très grand, ces tensions nous dispersent, nous empêchent de muter (alors que ce sont les signes mutables qui sont en jeu, ces signes mêmes qui nous permettent de nous adapter aux nouvelles situations). Nous restons figés dans nos soucis quotidiens de peur de manquer, alors qu'un immense appel nous demande de nous ouvrir vers plus de conscience, d'accueillir ce qui nous dépasse. Comment rester les pieds sur terre tout en nous reliant à nos grands rêves?

Un chemin existe pour éviter de tomber dans l'un ou l'autre pôle de cette Nouvelle Lune (la méfiance peureuse de la Vierge et les illusions grandioses des Poissons): passer par la triple conjonction Jupiter, Pluton et Saturne dans le signe du Capricorne (au trigone du Soleil et de la Lune, sextile à Neptune). Aller à l'essentiel, sans concession, oser notre sagesse profonde. Ce mouvement à recommencer sans cesse, avec la patience du Capricorne qui ne rechigne jamais à escalader les plus hautes montagnes, redonne couleur à notre Soleil qui a besoin de ce dépouillement pour retrouver sa vraie lumière, celle qui lui appartient. Loin des préceptes acquis dans le moule sociétal. C'est le moment d'être curieux, de comprendre que la vérité a de multiples facettes, qu'elle n'est pas une et entière, mais mérite une recherche qui nous offre un développement unique et qui peut même nous rendre léger.


Chaque action, si elle apporte un équilibre intérieur comme extérieur, vaut la peine d'être posée

Autre position autour du thème de la Nouvelle Lune, une participante est en face de la Lune Noire moyenne conjointe à Mars rétrograde, à la fin du signe du Bélier, et de Uranus dans le signe du Taureau.


Mars est relié à un élément karmique par excellence, la Lune noire. Il est actuellement associé aux forces voilées, taboues de l'inconscient. Comment agir pour se diriger vers le futur représenté par Uranus, Uranus qui soit dit en passant secoue avec force nos valeurs? Est-ce que nos intentions nous amènent dans une direction intéressante ou est-ce un cul-de-sac? Jusqu'où l'affirmation de soi est nécessaire pour se réaliser, jusqu'où elle devient déplacée parce que le combat mené renforce les forces du vieux monde au lieu de les dissoudre? Pour se diriger dans cette obscurité, la boussole pourrait être que chaque action, si elle apporte un équilibre intérieur comme extérieur, vaut la peine d'être posée pour démarrer un nouveau cycle. Propice à vivre en ces temps d'équinoxe (équilibre du jour et de la nuit le 22 septembre, entrée du Soleil dans le signe de la Balance). Sinon, mieux vaut s'abstenir.

Tant qu'il y aura autant de planètes rétrogrades, privilégier la maturation, prendre le temps d'intégrer les grands bouleversements en cours. Il reste un peu de temps avant l'entrée conjointe de Jupiter et Saturne dans le signe du Verseau, le 20 décembre, moment du solstice d'hiver. Nous verrons surgir les clés de l'ère du Verseau qui ne ressemblera en rien à celle que nous sommes en train de quitter, l'ère des Poissons. L'âme de l'humanité se cherche.


Texte inspirant de Deepak Chopra pour terminer:

«Les biologistes ont découvert qu’à l’intérieur des cellules du tissu de la chenille, il y a des cellules appelées cellules imaginatives. Elles résonnent sur une fréquence différente. De plus, elles sont si différentes des autres cellules de vers que le système immunitaire de la chenille les prend pour des ennemis et tente de les détruire. Mais de nouvelles cellules imaginatives continuent d’apparaître, et de plus en plus… Soudain, le système immunitaire de la chenille ne peut plus les détruire assez vite et elles deviennent plus fortes en se connectant les unes aux autres pour former une masse critique qui reconnaît leur mission de réaliser l’incroyable naissance d’un papillon. En 1969, Margaret Mead a déclaré: «Nous ne devons jamais douter qu’un petit groupe de citoyens motivés et déterminés puisse changer le monde. Ce sera certainement ainsi que, malgré tout, nous nous sommes trouvés. Je crois fermement, comme beaucoup d’autres, qu’il y a une effervescence évolutive dans le tissu de la société actuelle. Malgré la clameur de la peur, de la cupidité, de la surconsommation et de la violence qui s’exprime à travers le tissu social, il existe une union d’hommes et de femmes que nous pouvons appeler des cellules imaginatives, qui révèlent un monde différent, une transformation, une métamorphose Le poète uruguayen Mario Benedetti a écrit: «Que se passerait-il si un jour, au réveil, nous réalisions que nous sommes la majorité? Je prétends que les cellules imaginatives domineraient et feraient sortir le papillon d’un monde de vers. C’est le temps de l’éveil. Des groupes de cellules imaginatives se rassemblent partout; elles commencent à se reconnaître; elles développent les outils d’organisation pour augmenter le niveau de conscience, afin que la prochaine étape de notre société humaine se manifeste, pour créer une nouvelle société qui cessera d’être une chenille et deviendra un papillon. Une nouvelle dimension de la Vie, une société plus compatissante et plus juste, une humanité enracinée dans le bonheur et la compréhensoin mutuelle…» Soyez des cellules enthousiastes! Connectez-vous avec les autres, rassemblez-vous, rassemblez-vous…. et unissons-nous tous pour construire une Humanité Nouvelle!» Deepak Chopra



Méditation inspirée par la Nouvelle Lune

L'enregistrement de la méditation est en ligne en cliquant sur le lien:

https://nathalie-d9.wixsite.com/astrologie-energie/seance-en-groupe

#Lune #Soleil #Méditation #Astrologie-énergie #Nouvelle-Lune #Verseau

46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout