Rechercher
  • Astrologie Energie

Nouvelle Lune 22 juin 2020

Dernière mise à jour : 17 nov. 2020

Inspirations d'eau.


Les informations publiées ci-dessous ont été données par Isabelle Daccord lors de la soirée Nouvelle Lune qui s'est tenue lundi 22 juin 2020 . Elles sont un résumé des réponses aux questions et aux ressentis des participantes.

Le lien vers la méditation menée par Nathalie Delévaux se trouve au bas de la page. Son inspiration est venue de l'eau.

Si vous désirez travailler sur les mémoires de l’eau, sur les mémoires familiales, les mémoires de nos cellules, c’est le temps idéal.




«Digestion» de nos émotions

Une des participantes se place devant le signe du Cancer, où se déroule la Nouvelle Lune. Elle s’y sent bien, malgré les oppositions avec les planètes qui se trouvent en face, dans le signe du Capricorne.

Cette année deux Nouvelles Lunes se déroulent dans le signe du Cancer (celle du 21 juin et la prochaine, le 20 juillet). Ces deux Nouvelles Lunes ainsi que la pleine Lune du 5 juillet se déroulent dans l'axe du Cancer – Capricorne, l'axe du temps.

Nous sommes questionnés sur nos cycles, notre longévité, notre durabilité. La présence de Pluton, Saturne et Jupiter en face du Cancer, en Capricorne, renforce de manière spectaculaire ces questions, elles les placent sur un plan individuel en lien immédiat avec le plan universel. Quelles sont nos parts de responsabilité, d'infantilisme? De duretés, de douceurs? Où avons-nous besoin de nous structurer, où devrions-nous nous assouplir? A quoi renoncer, que protéger?

Si vous désirez travailler sur les mémoires de l’eau, sur les mémoires familiales, les mémoires de nos cellules, c’est le temps idéal. Egalement sur les mémoires de notre fécondité.

Le signe du Cancer, gouverné par la Lune, représente nos organes creux, tels que l’estomac, la vésicule biliaire, la vessie. Il implique notre monde émotionnel, indique notre capacité ou non de digérer nos émotions avec ce qui est en train de se passer dans nos vies, dans le monde.

On peut travailler sur la partie yin de notre être en juillet, nos parts inconscientes, réceptrices. Puis, au 21 juillet, une fois entré dans le signe du Lion, on s’adresse à notre partie yang. L’été est un temps fort, celui qui présente les deux signes reliés aux luminaires, la Lune et le Soleil (œil gauche œil droit, anima – animus, inconscient conscient, mère père, etc.)

Trouver comment ces pôles s’agencent en nous amène beaucoup de joie, de liberté.


Projets freinés

Une participante se place en face de Mercure, elle ne sent pas bien, se déplace et se retrouve dans les énergies de Jupiter. Elle explique sentir bouillonner des idées en elle, mais n’arrive pas à les développer de façon concrète.

Jupiter est actuellement encadré par Saturne et Pluton. Jupiter, l'expansion, est entouré par deux tristes sires… Bon, traiter Saturne et Pluton de tristes sires, est caricatural. Mais évidemment l’exigence de ces deux planètes… l’une freine, l’autre désintègre… C’est vrai qu’il y a du boulot pour nos impulsions de vie, nos désirs d’aventure. Nous sommes dans un magistral rééquilibrage des forces.

On pourrait résumer ainsi la rencontre de Jupiter et de Saturne: qui va piano, va sano. L’élan débordant de Jupiter s’allie aux forces restrictives de Saturne. C’est une pesée d’intérêts qui se fait en nous. L’optimisme, même le plus extrême, se teinte de gravité.

De l’autre côté, Pluton abaisse nos forces créatrices, il révèle nos penchants avilissants. Tant que ne voyons pas en face nos appétits insatiables, tant que nous ne quittons pas nos vieilles peaux, il est difficile d’avancer. De plus ce trio de planètes est en mode rétrograde. Ces énergies sont en train d’être intégrées, elles se libéreront en automne.

Les personnes marquées par les signes yang (éléments feu et air) supportent mal cette étrange attente. Patience! C’est la marque de Saturne, être certain avant d'agir. L’astéroïde Pallas est proche de Jupiter, elle signale que, dans ce lieu de rencontre en Capricorne, se trouve l’intelligence. Pallas est la déesse de la sagesse. Utilisons-la pour nous connecter à nos perceptions intuitives. Cessons d’utiliser notre volonté reliée aux vieux systèmes qui, d’un seul coup, ont perdu leurs sens. Ils sont si éloignés de l'essentiel.


Oser un nouveau cycle

Une participante s’est arrêtée dans un premier temps en face du signe du Taureau et de la planète Uranus. Elle se décale ensuite vers Vénus, puis vers le Nœud Nord, conjoint au Soleil et à la Lune dans le signe du Cancer.

Qui dit Nouvelle Lune, dit nouveau cycle. Tu es attirée vers ce nouveau cycle. Surtout qu’il est conjoint au Nœud Nord, c’est le lieu où notre âme désire aller, notre chemin de vie, le lieu où nous trouvons nos vibrations les plus accomplies. De suivre ce chemin nous demande des efforts, car il est nouveau. Ce déplacement, d'Uranus à la conjonction Soleil-Lune, peut indiquer un désir, celui d’oser écouter l’inspiration profonde de ce fameux enfant intérieur, celui qui vit au cœur du signe du Cancer.

Quand on ose la beauté du signe du Cancer, on rejoint l’intimité de nos cellules. Et elles, quand elles ne sont pas chargées de mémoires, nous permettent de choisir spontanément ce dont nous avons besoin, de suivre le fluide de nos vraies motivations. En toute confiance.

Mémoires d’anciennes vies, mémoires de l’enfance: ces charges rendent souvent nos cellules lourdes, opaques. Cela fait partie de la traversée de la vie. Peut-être que l’enjeu de ce chemin, c’est de clarifier, rendre claires nos cellules. Qu’elles puissent être le reflet de notre âme qui parle à travers elles. Nous souffrons quand nous sommes immobiles, dans l’incapacité de bouger, nos cellules bloquées par trop de mémoires accumulées.

Oser un nouveau cycle, c’est se permettre de revenir à sa cellule première. Avec Uranus, c’est la révolution. C’est oser dépasser les limites. Uranus dans le signe du Taureau, signe de la matière, nous dit de vivre la matière différemment.

Nous voyons la matière comme quelque chose de contraignant. Le Taureau contient la peur de manquer. La peur de ne pas avoir de la matière. En fait, Uranus faire éclater ces peurs, il insuffle l’idée que la matière est un don, pas un poids. Elle est à notre disposition et nous l’avons transformée en quelque chose de douloureux, de violent, de territorial. C’est fini le territoire! Cela va s’ouvrir complètement, même si le vieux monde résiste puissamment. Nous entrons dans d’autres systèmes de valeurs.

Il est vrai qu’Uranus amène une énergie tellement nouvelle, un saut quantique dans nos vies. Il amène le cosmos, c’est le ciel qui tombe sur la terre. Il dit à la terre que la lumière est en elle. Tout au fond de sa matière.


Méditation inspirée par la Nouvelle Lune

L'enregistrement de la méditation est en ligne en cliquant sur le lien:

https://nathalie-d9.wixsite.com/astrologie-energie/seance-en-groupe


#Lune #Nouvelle #Astrologie #Cancer #Capricorne #Jupiter

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout